Rédaction d’un ouvrage de synthèse sur les micropolluants dans les eaux urbaines

Publié le 2 juin 2016
Par Cecile Marechal

L’association ARCEAU IdF cherche un chargé.e d’études  pour la rédaction d’un ouvrage de synthèse sur les micropolluants dans les eaux urbaines

Contexte et objectifs de recrutement :

La réduction des micropolluants dans l’eau est un enjeu essentiel notamment pour la qualité des milieux aquatiques. A titre réglementaire, préventif ou d’innovation, les services en charge de l’hydrologie urbaine s’emploient par conséquent à améliorer leurs pratiques de gestion faisant émerger des questions opérationnelles sur la problématique des micropolluants. Conjointement, le réseau URBIS, qui regroupe les observatoires français en hydrologie urbaine OPUR (Paris), OTHU (LYON) et ONEVU (Nantes), mène des recherches sur les micropolluants dans les eaux urbaines. Ces travaux de recherche permettent de constituer une base de connaissances et d’outils très importante constituant un matériau incontournable pour répondre en partie à ces besoins opérationnels.
Le travail envisagé vise à rédiger un ouvrage de synthèse des connaissances sur les micropolluants dans les eaux urbaines en s’appuyant sur les travaux scientifiques du réseau URBIS. La synthèse sera rédigée sous la forme de réponses à un ensemble de questions posées par les acteurs opérationnels de l’eau et de l’assainissement. Cet ouvrage est destiné tout particulièrement aux gestionnaires des systèmes d’assainissement et des milieux aquatiques, aux agences de l’eau et aux autorités de contrôle dans le domaine.
Porté par l’association « Arceau-idf », le projet résulte d’une collaboration entre des chercheurs et des opérationnels opérant au sein d’un groupe de travail (GT5) d’ARCEAU intitulé « les micropolluants dans les eaux urbaines » qui assurera le suivi de l’étude.

Missions principales :

  • Rédaction de l’ouvrage 

  • Recherche d’informations et de documents scientifiques et opérationnels 

  • Identification et mobilisation des personnes ressources (opérateurs et chercheurs) avec réalisation 
d’entretiens 

  • Participation à des colloques de façon ponctuelle afin d’agrémenter la rédaction de l’ouvrage 

  • Valorisation des informations afin de répondre aux questions opérationnelles 

  • Organisation d’ateliers de travail avec des chercheurs et opérationnels référents 

  • Présentation synthétique de l’avancement des travaux devant le GT5 d’ARCEAU 


Type de contrat : 

Contrat à durée déterminé (CDD) de 16 mois (à compter du 1er octobre 2016)

Profil recherché :

  • Diplôme / Niveau d’étude : Bac. +5(+8). Une formation ou une expérience en journalisme scientifique sera appréciée 

  • Connaissances en hydrologie urbaine et en pollution de l’eau (micropolluants organiques et élément traces métalliques) 

  • Fortes capacités rédactionnelles et organisationnelles 

  • Esprit de synthèse
  • Capacités à travailler avec des équipes hétérogènes (opérateurs, chercheurs de différentes 
spécialités) sur des sujets pluri- et interdisciplinaires 

  • Expérience dans l’organisation d’ateliers de réflexion et de groupes de travail 

  • Maîtrise à l’écrit de la langue anglais 


Points divers :
Poste principalement basé à Champs sur Marne dans les locaux de l’Ecole nationale des Ponts et Chaussées au sein du laboratoire eaux environnement et systèmes urbains (Leesu) 

Déplacements réguliers en Ile de France et en Province
 

La candidature constituée d’un CV et d’une lettre de motivation est à transmettre par courriel 
avant le 31 juillet 2016 à :
irina.severin@arceau-idf.fr