APPEL A CANDIDATURE POUR THESE EN MINERALOGIE ENVIRONNEMENTALE

Publié le 27 juin 2016
Par Cecile Marechal

NANOPARTICULES NATURELLES ISSUES DES MILIEUX AQUATIQUES – EVOLUTION DIACHRONIQUE ET IMPACT SUR LE DEVENIR DES MICROPOLLUANTS METALLIQUES

Le sujet de thèse proposé a pour objectif (i) de construire des assemblages modèles et (ii) de suivre la modification de leurs propriétés (ou réactivité) au cours de perturbations contrôlées, visant à mimer les perturbations provoquées par, soit un évènement hydrologique extrême, soit des travaux de renaturation des cours d’eau.

Le choix des constituants des assemblages s’effectuera sur la base d’études antérieures menées sur la Moselle et ses affluents. Ces constituants incluront par conséquent des phases aluminosilicatées représentatives du fond géologique, des oxydes et hydroxydes de fer, des nanosulfures de zinc (marquant les apports anthropiques de l’activité industrielle passée), de la matière organique pédogénique issue du ruissellement des sols, et des exopolymères bactériens représentatifs des apports urbains.

Unité d’accueil  :  Laboratoire Interdisciplinaire des Environnements Continentaux (LIEC) UMR7360 CNRS-Univ. Lorraine

Ecole Doctorale : RP2E,

Financement : allocation de thèse SOLEIL-LLB – projet ANR MOBISED – Subvention AERM

Démarrage : novembre 2016

Date limite de candidature : 30 juin 2016

Encadrement et Contact

Emmanuelle MONTARGES-PELLETIER, LIEC

Delphine VANTELON, SOLEIL

Pour de plus amples informations, consultez le l'appel en téléchargement