Maître assistant-e en écotoxicologie moléculaire

Publié le 22 mar 2017
Par Cecile Marechal

Recherche un(e) scientifique expérimenté(e) pour un poste de maître‐assistant dans le domaine de l'écotoxicologie moléculaire.

Le laboratoire de biogéochimie environnementale et écotoxicologie du Département F-.A. Forel des sciences de l’environnement et de l’eau, Faculté des sciences, Université de Genève, Suisse, http://www.unige.ch/forel/fr/biogeochimie/, cherche à engager un-e scientifique expérimenté-e pour un poste de maître‐assistant.

Le-la candidat-e travaillera dans une équipe très dynamique et multidisciplinaire, impliquant le laboratoire de biogéochimie environnementale et écotoxicologie, la plateforme génomique iGE3, ainsi que la plateforme de spectrométrie de masse (SMS) scientifique de l'Université de Genève. Le travail consistera principalement à de l'expérimentation en laboratoire avec les microorganismes aquatiques et nanomatériaux, ainsi que du travail de terrain. Le-la candidat-e retenu-e participera également à l'enseignement des différents cours et à l’organisation de la formation en laboratoire et sur le terrain pour le Master en sciences de l'environnement (MUSE) et le Bachelor en sciences de la Terre et de l'environnement. Il-elle participera à la gestion du laboratoire de biogéochimie et d'écotoxicologie. Les responsabilités seront réparties entre la recherche (environ 60%), l'enseignement (environ 25%) et la gestion en laboratoire (environ 15%).

Titre et compétences exigés

Doctorat en écotoxicologie moléculaire, en chimie et biochimie de l'environnement ou en sciences de l'environnement, complété par au minimum 3 ans d’expérience postdoctorale.

Le-la candidat-e doit avoir travaillé et être en possession d’un excellent dossier de publications dans un ou plusieurs des domaines suivants: écotoxicologie moléculaire des nanomatériaux, interactions des microorganismes aquatiques avec les nanomatériaux, transfert trophique des nanomatériaux.

Une excellente connaissance de l'anglais parlé et écrit et de grandes aptitudes en communication sont essentielles. La maîtrise de la langue française sera un avantage.

Entrée en fonction

1er juillet 2017 ou à convenir

Contact

De plus amples informations sur le poste peuvent être obtenues auprès de Vera Slaveykova

Les candidats intéressés sont priés d'envoyer une lettre de motivation, un CV, une liste de publications, les coordonnées de 2 à 3 personnes de référence ainsi qu’un résumé de projet de recherche.

La date de clôture est le 16 avril 2017 ou jusqu'à ce qu'un candidat qualifié soit identifié.

Consultez le site web pour des informations complémentaires