TEABAGS : décomposition de la matière organique

La décomposition de la litière (ensemble des feuilles mortes et des débris végétaux en décomposition qui recouvrent le sol) représente l’un des plus larges flux dans le cycle terrestre global du carbone et différentes expériences à grande échelle de décomposition se sont focalisées sur ce processus fondamental du sol. Cependant, elles sont généralement conduites sur des litières spécifiques du site et avec des méthodologies spécifiques : la comparaison de données obtenues avec des litières différentes dans des écosystèmes différents et dans des conditions climatiques différentes est difficile.

Avec l’initiative TeaComposition, dirigée par Ika Djukic, de l’Agence Autrichienne de l’Environnement, nous avons comme objectif d’étudier la décomposition à long terme de la litière (sur trois ans) et donc la dynamique à long terme du carbone et des facteurs clef l’influençant dans des scénarios de climat présents et futurs dans le monde entier (sur plus de 400 sites).