• English
  • Français

Propositions de doctorat

Proposition de doctorat à l'Université de Strasbourg, au laboratoire ICUBE: Optimisation de la récupération de ressources des eaux usées par chenal à haut rendement algal

Lire l'annonce


Proposition de doctorat IFSTTAR (Nantes)/EMMAH (Avignon) sur le thème: Perfluoroalkyl substances transport and retention in soils: a combined modeling and nuclear resonance imaging study

Lire l'annonce


Proposition de doctorat au Laboratoire Interdisciplinaire des Environnement Continentaux (Nancy)  sur le thème: Etude des microorganismes endophytes (bactéries et champignons) impliqués dans la biodégradation des hydrocarbures aromatiques polycycliques et la stimulation de la croissance des plantes

Lire l'annonce


Un sujet de thèse intitulé "Influence des caractéristiques qualitatives et quantitatives de la matière organique sur le fonctionnement trophique de l'estuaire de Seine", est proposé, dans le cadre d'une bourse ministérielle, par Arnaud Huguet (UMR METIS, Sorbonne Université, Paris) et Edith Parlanti (UMR EPOC-LPTC, Université de Bordeaux).

Lire l'annonce


Un sujet de thèse intitulé "Exploring long range electron shuttling between bacteria and iron rich minerals" est proposé au Laboratoire Interdisciplinaire des Environnement Continentaux (Nancy) sous la direction de Christian Mustin et Asfaw Zegeye.

Lire l'annonce.


Une thèse est proposée au Laboratoire Géomatériaux et Environnement (Université Paris-Est Marne-La Vallée) sur le thème de l'élimination des résidus pharmaceutiques de l’eau par adsorption sur fibres de charbon actif et régénération électrochimique.

Lire l'annonce


Proposition de thèse au LIEC, à Nancy sur les "Biosenseurs bactériens pour la détection de métaux traces: mesurer et formaliser la spéciation et la toxicité des espèces métalliques via la bioluminescence bactérienne" dans l'Equipe de recherche ‘Physical Chemistry of Surfaces  and Interfaces’ en octobre 2019

Ph.D thesis available in October 2019 in Nancy (France) on "Bacterial biosensors for trace metal detection: measurement and rationale of metal species speciation and toxicity via bacterial bioluminescence", in ther research group ‘Physical Chemistry of Surfaces  and Interfaces’.

Pour plus d'infos / for more infos


Proposition de thèse financée par le CNRS à Aubière dans le cadre de la ZATU sur la Modélisation de l'exposition aux rayonnements ionisants des microorganismes vivant dans des sources minérales radioactives

"Les sources minérales radioactives sont des écosystèmes insulaires où les rayonnements ionisants constituent un « driver abiotique » impactant la diversité et la structuration des communautés microbiennes. Dans le contexte de la Zone-Atelier Territoires Uranifères, plusieurs laboratoires unités mixtes de recherche de trois instituts du CNRS (IN2P3, INC, INEE) ont entrepris d’étudier les interactions entre les radionucléides et les microorganismes présents dans ces sources dans le Massif Central. Pour différentier les effets des rayonnements de ceux liés à la toxicité chimique des radioéléments, nous proposons une thèse sur la simulation Monte-Carlo des dommages radioinduits à l’ADN de deux communautés microbiennes (diatomées et bactéries) qui peuplent ces sources. Elle utilisera les plates-formes GATE et Geant4-ADN et s’appuiera sur des données biologiques, chimiques et radiologiques collectées sur des sources du Massif Central et de République Tchèque. » Les candidatures sont à déposer au lien suivant:http://bit.ly/2wBmAWn


Proposition de thèse financée par le CNRS à Aubière dans le cadre de la ZATU sur les diatomées, micro-organismes modèles, pour étudier et décrypter le transfert des radionucléides dans des biotopes aquatiques dont la radioactivité est issue d'une activité humaine ((TE)NORM).

L’axe ” (TE)NORM & Biocénoses” de la Zone Atelier Territoires Uranifères (ZATU, https://zatu.org/) a pour ambition de réaliser des projets qui permettront de lever des verrous scientifiques conceptuels et méthodologiques dans la détermination et la compréhension de l’impact de la radioactivité naturelle et des radionucléides sur les biocénoses. Une question importante dans les biotopes caractérisés par un relargage à faibles doses de radionucléides suite à une activité anthropique ((TE)NORM) est leur transfert vers le vivant et ses conséquences de la molécule aux biocénoses peuplant ces biotopes. Des études récentes ont permis de démontrer que des espèces de diatomées dans des sources minérales naturellement radioactives en Auvergne présentent des déformations au niveau de leur squelette externe siliceux (frustule). De plus, le frustule des diatomées est approprié pour étudier les mécanismes de transfert des radionucléides. Ainsi, nous proposons d’étudier dans le cadre d’une thèse financé par le CNRS (Contrat Doctoral, CNRS) les peuplements de diatomées dans le site ATELIER (mine de Rophin), plus spécifiquement de l’amont à l’aval d’un cours d’eau caractérisé par un gradient de radioactivité. Nous comparerons les peuplements de diatomées du site ATELIER à ceux de biotopes naturellement radioactifs (c.-à-d. sources minérales (sites observatoires de la ZATU)) afin de déterminer si l’origine de la radioactivité à un impact spécifique. Un second volet de la thèse sera orienté sur l’analyse des communautés de diatomées fossiles ayant peuplées le site ATELIER et des sites observatoires de la ZATU afin de déterminer l’impact ou pas de l’exploitation de la mine d’uranium sur la structuration et le fonctionnement des diatomées dans ces biotopes.

Les candidat(e)s intéressé(e)s peuvent nous contacter pour information supplémentaire : Aude BEAUGER (Aude.Beauger@uca.fr), David Biron (David.Biron@uca.fr).

Tout candidat doit postuler sur le site emploi du CNRS (https://emploi.cnrs.fr/) et pour notre sujet de thèse (Référence: UMR6023-DAVBIR-001) sur ce lien (https://emploi.cnrs.fr/Offres/Doctorant/UMR6023-DAVBIR-001/Default.aspx).